Saint Pierre le Jeune

Le portail d'Erwin


Anne Vuillemard-Jenn, historienne de l’art, nous décrit le portail d’Erwin, situé à droite de l’entrée principale de l’église.


Ce portail est un hommage de Carl Schäfer à Erwin de Steinbach, 1er maitre d’œuvre supposé de la cathédrale de Strasbourg.

Contrairement à d'autres maîtres d’œuvres de la cathédrale dont l'activité est mieux connue, rares sont les documents qui mentionnent Erwin de Steinbach. Un récit de voyage de 1611 le décrit comme le principal artisan des fondations jusqu'au sommet - ce qui semble évidemment totalement absurde. Malgré cela, un mythe est né : celui du génie médiéval.

En 1899, Carl Schäfer va consacrer un article à Saint Pierre le Jeune, dans lequel il étudie l'architecture de l'édifice, et surtout dans lequel il va inventer le portail d'Erwin. Carl Schäfer était persuadé qu’Erwin était l'auteur des portails de la cathédrale et également l'architecte de St Pierre le Jeune. Il pensait que ce portail était une sorte d’œuvre de jeunesse d'Erwin de Steinbach, comme une œuvre qu'il aurait réalisé avant de devenir maître d’œuvre de la cathédrale, aboutissement de sa carrière.

Ce portail représente une synthèse de l'iconographie de la cathédrale de Strasbourg.




Visite virtuelle de notre église




Restez informé de l'actualité de Saint-Pierre-le-Jeune









Derniers articles