Saint Pierre le Jeune

Exposition : "Emergences, résurgences"



Du 1er mars au 27 avril 2019, Nathalie Mottl et Edmond Lopez proposent leur exposition "Emergences, résurgences" à l'église Saint-Pierre-le-Jeune protestant.

A cette occasion, un programme culturel est proposé au public.

Vendredi 1er mars 2019 à 17h30 : Vernissage de l'exposition, en présence des deux artistes.

Samedi 2 mars 2019 à 18h : Lecture
Isabelle Baladine Howald, Jean-Luc Nancy et Gérard Haller liront "Komm", poème de Gérard Haller dédié à la Lutte de Jacob avec l'ange de Rembrandt.

Dimanche 17 mars 2019 à 17h : Veillée musicale
Concert donné par Jérôme Mondésert, orgue et clavicorde (œuvres de Byrd, Gibbons, Liszt).

Vendredi 22 mars 2019 à 20h : Concert Impro'glio
Trio de jazz de chambre, "La quête d'un premier son, au rythme d'une pulsation".

Samedi 13 avril 2019 à 17h30 : Concert Appassionati
Musique de chambre (œuvres de Debussy, Dvorak, Fauré, Rachmaninov, Saint-Saëns, …).

 


Nathalie Mottl présente son travail  de peintures :

Montagnes, vallées, forêts, rivières, comme les résurgences de paysages intérieurs.
Prélèvements de ce qui affleure et avènement de la peinture.
Entre peinture et poésie : transcriptions et passages de l'une à l'autre. Eclosion d'un monde de lignes et de signes, d'échos, de rythmes graphiques et d'empreintes en mouvement. Autant de formes pour mieux approcher cet état "au maximum d'élan, qui est le maximum de densité, le maximum d'être, maximum d'actualisation" dont parle Henri Michaux.

 




Edmond Lopez présente son travail de photographies :

De la brutale confrontation de l’ombre et de la lumière présentes dans une même image faire resurgir la forme, la ligne ou le contour énigmatique pour l’extraire de la photographie initiale. Pour en faire émerger la narration des vestiges du passé, traces, blessures du temps, ruine, que vient parfois redimer la poésie nocturne et mystérieuse de ce qui est voué à un inéluctable effacement.

Gérard Haller présente son travail :

Komm est le dernier des trois poèmes que rassemble Le grand unique sentiment (Galilée, 2018). Dédié à La Lutte de Jacob avec l’ange peinte par Rembrandt, il tente de se tenir à l’écoute d’une scène plus originaire, plus intime aussi et plus commune. Qui recommence chaque jour, chaque nuit. Chaque fois que deux s’apparaissent comme si c’était eux maintenant le visage mourant du ciel et un crie « Viens ! » Alors ça recommence, le grand unique sentiment : ça qui revient depuis le commencement, avec les cris, demander l’impossible. Franchir ainsi quand même l’abîme entre nous du ciel.




Restez informé de l'actualité de Saint-Pierre-le-Jeune

Journées Européennes du Patrimoine 2020

Journées Européennes du Patrimoine 2020

Vendredi 18 septembre 
18h30 
Le jubé et son histoire (Rémi Kick)
20h     La nuit à Saint-Pierre-le-Jeune (Philippe Eber)

Samedi 19 septembre 
10h     
Les clés de voûte (Philippe Eber)
11h     Les endroits secrets (Jérôme Ruch) - COMPLET
14h     Les peintures de la collégiale (Philippe Eber)
14h30 Les endroits secrets (Jérôme Ruch)*
15h     Les orgues de la collégiale (Philippe Eber)
16h     Les endroits secrets (Jérôme Ruch) - COMPLET
17h     Saint-Pierre-le-Jeune surprenant (Philippe Eber)
20h     Lecture à la tombée de la nuit (Philippe Eber)

Dimanche 20 septembre 
14h     
Les vitraux de Saint-Pierre-le-Jeune (Fritz Westphal)
15h     La ville de Strasbourg et la collégiale (Rémi Kick)
16h     Le cloître et ses tombeaux (Philippe Eber)
17h     La construction de la nef au XIIIe et XIVe siècles (Philippe Eber)

*Inscription à l'accueil de l'église

Christine Wendling
01/09/2020



Deux postes d’organiste au concours

Deux postes d’organiste au concours
 
L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune protestant de Strasbourg représente un lieu phare du paysage spirituel et culturel strasbourgeois et offre un potentiel important en termes de développement culturel. L’orgue de Jean-André Silbermann a été construit en 1780, reconstruit en 1950 par la Maison Muhleisen et a été restauré en 2014 par le facteur d’orgue Quentin Blumenroeder.
Dans le cadre d’une réorganisation du service de l’orgue, le Conseil presbytéral met au concours un poste d’organiste. Les candidatures seront traitées par un jury composé notamment de membres du Conseil presbytéral et d’organistes reconnus, parmi eux un professeur de conservatoire.
Les candidats présélectionnés attestent d’une formation de musicien professionnel ou équivalente. Des compétences en matière de direction artistique représentent un plus. Dans le cadre d’une audition d’une demi-heure, d’un entretien d’embauche et de l’accompagnement d’un culte, ils démontrent leur sens de la liturgie, leur maîtrise d’un répertoire varié de haut niveau et leur talent d’improvisateur.
Les organistes titulaires de Saint-Pierre-le-Jeune sont membres de droit de l’Association culturelle de Saint-Pierre-le-Jeune que les autorités paroissiales ont mandatée pour l’organisation et le suivi des manifestations culturelles à Saint-Pierre-le-Jeune. Dans ce contexte, les organistes portent le souci de la qualité et de l’excellence de l’offre culturelle à Saint-Pierre-le-Jeune et de l’image de la paroisse auprès du grand public.
Ils sont également appelés à collaborer ponctuellement avec la chorale paroissiale.
 
Les candidatures sont à transmettre au pasteur Philippe Eber
3 Rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg, avant le 30 septembre 2020.
Pour toute question, vous pouvez le contacter au 06 73 25 27 47.

 




L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune




Ouverte tous les jours de 12h-18h
 


Visite virtuelle de notre église