Saint Pierre le Jeune

Exposition : "Emergences, résurgences"



Du 1er mars au 27 avril 2019, Nathalie Mottl et Edmond Lopez proposent leur exposition "Emergences, résurgences" à l'église Saint-Pierre-le-Jeune protestant.

A cette occasion, un programme culturel est proposé au public.

Vendredi 1er mars 2019 à 17h30 : Vernissage de l'exposition, en présence des deux artistes.

Samedi 2 mars 2019 à 18h : Lecture
Isabelle Baladine Howald, Jean-Luc Nancy et Gérard Haller liront "Komm", poème de Gérard Haller dédié à la Lutte de Jacob avec l'ange de Rembrandt.

Dimanche 17 mars 2019 à 17h : Veillée musicale
Concert donné par Jérôme Mondésert, orgue et clavicorde (œuvres de Byrd, Gibbons, Liszt).

Vendredi 22 mars 2019 à 20h : Concert Impro'glio
Trio de jazz de chambre, "La quête d'un premier son, au rythme d'une pulsation".

Samedi 13 avril 2019 à 17h30 : Concert Appassionati
Musique de chambre (œuvres de Debussy, Dvorak, Fauré, Rachmaninov, Saint-Saëns, …).

 


Nathalie Mottl présente son travail  de peintures :

Montagnes, vallées, forêts, rivières, comme les résurgences de paysages intérieurs.
Prélèvements de ce qui affleure et avènement de la peinture.
Entre peinture et poésie : transcriptions et passages de l'une à l'autre. Eclosion d'un monde de lignes et de signes, d'échos, de rythmes graphiques et d'empreintes en mouvement. Autant de formes pour mieux approcher cet état "au maximum d'élan, qui est le maximum de densité, le maximum d'être, maximum d'actualisation" dont parle Henri Michaux.

 




Edmond Lopez présente son travail de photographies :

De la brutale confrontation de l’ombre et de la lumière présentes dans une même image faire resurgir la forme, la ligne ou le contour énigmatique pour l’extraire de la photographie initiale. Pour en faire émerger la narration des vestiges du passé, traces, blessures du temps, ruine, que vient parfois redimer la poésie nocturne et mystérieuse de ce qui est voué à un inéluctable effacement.

Gérard Haller présente son travail :

Komm est le dernier des trois poèmes que rassemble Le grand unique sentiment (Galilée, 2018). Dédié à La Lutte de Jacob avec l’ange peinte par Rembrandt, il tente de se tenir à l’écoute d’une scène plus originaire, plus intime aussi et plus commune. Qui recommence chaque jour, chaque nuit. Chaque fois que deux s’apparaissent comme si c’était eux maintenant le visage mourant du ciel et un crie « Viens ! » Alors ça recommence, le grand unique sentiment : ça qui revient depuis le commencement, avec les cris, demander l’impossible. Franchir ainsi quand même l’abîme entre nous du ciel.




Visite virtuelle de notre église

L’église est ouverte à la prière et la visite

Du 1er mars au 1er novembre, l'église est ouverte à la prière et à la visite :
- Le lundi : de 13h à 18h
- Du mardi au samedi : de 10h30 à 18h
- Le dimanche : de 12h à 18h

04/03/2019




Restez informé de l'actualité de Saint-Pierre-le-Jeune