Saint Pierre le Jeune

Présentation


La paroisse protestante Saint Pierre le Jeune est une des 250 paroisses de l’Eglise de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine. Elle cherche à rester fidèle à son ancrage dans la tradition luthérienne, collabore avec les paroisses protestantes du Centre Ville et tout particulièrement avec la paroisse du Temple Neuf, dans l’ouverture au dialogue œcuménique, et dans le souci d’une présence fidèle au message de l’Evangile au cœur de la cité.


Saint Pierre le Jeune a une longue et riche histoire.
Les premières traces d’une communauté paroissiale, qui se réunissait dans un lieu de culte situé à l’extérieur de l’enceinte de la ville, remonte au 7°siècle.
Très tôt la confrérie de moines- qui devint au 11°siècle un « véritable chapître »- eut le souci de mener de front des activités cultuelles, une présence servante auprès des petites gens, des malades, des personnes âgées et des activités éducatives.
Devenue paroisse protestante avec l’introduction de la Réforme à Strasbourg, son premier pasteur fut Wolfgang Capito en 1524.


Quelques repères

En 1681, elle fut obligée de partager l’église avec la communauté catholique et ce jusqu’au début du 20°siècle où l’ensemble du bâtiment fut à nouveau mis à sa disposition.
Les vicissitudes de l’histoire ont ainsi engagé la paroisse dans le « dialogue œcuménique », celui d’une cohabitation forcée au départ, puis d’une véritable communion fraternelle comme aujourd’hui.

Au 19°siècle la paroisse fut marquée par le réveil luthérien à travers le ministère du pasteur Frédéric Horning dont l’empreinte reste encore forte, en particulier dans la célébration des cultes aujourd’hui.
Son fils Wilhelm Horning, également pasteur à Saint Pierre le Jeune, fut à l’origine d’une maison de retraite ( actuellement 200 lits en foyer- logement, maison de retraire, section Alzheimer, accueil temporaire) à Cronenbourg : la Maison Bethléhem. Cette œuvre diaconale reste étroitement liée à la paroisse.


Quatre axes caractérisent la vie de la paroisse

  • Le souci du culte et des célébrations ( baptêmes, bénédictions de mariage, enterrements..) favorisé par une église qui engage au recueillement et à la méditation.
-> Tableau des cultes

  • La dimension diaconale, de l’entraide, du soutien des personnes en difficultés que manifeste en particulier le lien avec la Maison Bethlehem, le souci des visites à domicile…
  • La volonté de tisser sans relâche les liens du dialogue œcuménique avec la paroisse catholique Saint Pierre le Jeune mais aussi de construire des passerelles avec les communautés juives ->(renvoyer au site) et musulmanes ->(renvoyer au site), de vivre en solidarité avec les Eglises du Tiers Monde
  • Le désir d’ouvrir autant que faire se peut les portes de l’église avec son cloître pour que cette maison puisse être un espace de prière, de méditation, de repos, de silence, de la découverte architecturale et du message des pierres et des fresques, de l’écoute du témoignage musical.
->(Concerts, visites guidées…)

Ce chef d’oeuvre du patrimoine strasbourgeois, confié à la paroisse, est un lieu de spiritualité, de dialogue entre Dieu et les hommes, il veut être, en conséquence, un lieu de vie, de culture, de rencontres et d’échanges ou chacun puisse trouver des repères pour poursuivre la route.


Contacter le Pasteur par courriel : yrsa Thordardottir - yrsa.thordardottir@gmail.com




Visite virtuelle de notre église

Un poste d’organiste au concours

Un poste d’organiste au concours

L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune protestant de Strasbourg représente un lieu phare du paysage spirituel et culturel strasbourgeois et offre un potentiel important en termes de développement culturel. L’orgue de Jean-André Silbermann a été construit en 1780, reconstruit en 1950 par la Maison Muhleisen et a été restauré en 2014 par le facteur d’orgue Quentin Blumenroeder.

Dans le cadre d’une réorganisation du service de l’orgue, le Conseil presbytéral met au concours un poste d’organiste. Les candidatures seront traitées par un jury composé notamment de membres du Conseil presbytéral et d’organistes reconnus, parmi eux un professeur de conservatoire.

Les candidats présélectionnés attestent d’une formation de musicien professionnel ou équivalente. Des compétences en matière de direction artistique représentent un plus. Dans le cadre d’une audition d’une demi-heure, d’un entretien d’embauche et de l’accompagnement d’un culte, ils démontrent leur sens de la liturgie, leur maîtrise d’un répertoire varié de haut niveau et leur talent d’improvisateur.

Les organistes titulaires de Saint-Pierre-le-Jeune sont membres de droit de l’Association culturelle de Saint-Pierre-le-Jeune que les autorités paroissiales ont mandatée pour l’organisation et le suivi des manifestations culturelles à Saint-Pierre-le-Jeune. Dans ce contexte, les organistes portent le souci de la qualité et de l’excellence de l’offre culturelle à Saint-Pierre-le-Jeune et de l’image de la paroisse auprès du grand public.

Ils sont également appelés à collaborer ponctuellement avec la chorale paroissiale.
 
Les candidatures sont à transmettre à Monsieur le pasteur Philippe Eber
3 Rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg, avant le 12 avril 2020.
Pour toute question, vous pouvez le contacter au 06 73 25 27 47.

Christine Wendling
20/02/2020

L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune




L'église-collégiale est fermée à la visite en raison de l'épidémie du coronavirus 

Elle est ouverte pour la prière 
- Le dimanche de 10h-10h45
  et de 18h-18h30
- Du lundi au samedi de 9h-9h30
  et de 18h-18h30
- Le mardi, jeudi et samedi
  de 11h à 11h30

18/01/2020




Restez informé de l'actualité de Saint-Pierre-le-Jeune