Saint Pierre le Jeune

Le cloître



Le cloître
Le cloître de Saint-Pierre-Ie-Jeune est le seul qui soit entièrement conservé à Strasbourg. Il a cependant subi bien des transformations au cours des siècles.

Construit par l'évêque Guillaume au XIème siècle (ou selon certains historiens vers les années 1160) il comprend trois galeries romanes, à l'ouest, au sud et au nord. Avec la construction de nouveaux bâtiments pour le chapître, la galerie orientale devient gothique au XIVème siècle.

Au XVIIIème siècle, la galerie gothique est murée. Les trois galeries romanes sont en grande partie détruites et remplacées par des galeries de style baroque, avec des arcades surbaissées de plus grande ouverture. Des colonnettes de l'ancien cloître sont en partie enfouies dans le jardin et serviront plus tard de modèles pour une reconstitution.

A la révolution française, les tombes se trouvant dans le cloître sont presque toutes pillées, les bâtiments du chapître surplombant le cloître sont sécularisés et vendus. Ils deviendront successivement une grande cave à vin et une fabrique de tissus. Dans les années 1995-2000, ils furent transformés en appartements.
Après le départ de la paroisse catholique, le cloître est restitué dans son état ancien par le restaurateur Carl Schaefer. Sur trois côtés les façades de la galerie sont construites en arcades avec colonnettes rondes qui alternent à plusieurs reprises avec des piliers carrés.

On peut remarquer, en particulier, côté ouest, une colonnette à faisceau composée de quatre colonnettes avec des bases attiques et des chapiteaux en forme de tête d'homme, datant vraisemblablement du XIIème siècle. La galerie orientale est recouverte de voûtes avec nervures et percée de quatre fenêtres en plein cintre divisées en quatre parties. Le puits central date de la fin du XIXème siècle, ainsi que la croix devant la galerie Est.

Une nouvelle restauration a eu lieu dans les années 2003 - 2005 : la voûte de la galerie Est, avec ses peintures murales représentant des anges, a été restaurée, les peintures murales des trois galeries romanes en partie reconstituées. Une nouvelle toiture avec tuiles « canal », telles qu'utilisées en Alsace au XIV. siècle, a été posée.

Tout autour du cloître on trouve trente-quatre pierres tombales, dont certaines ont été transférées là de l'intérieur de l'église à la fin du XIXème siècle. Elles datent toutes du XIVème au XVIème siècles. Sur les murs, un certain nombre d'épitaphes, dont la plus ancienne date de 1455 (le prévôt du chapître Blocholtz), la plus récente de 1769 (le prévôt du chapître Jean-Baptiste de Regemorte).




Visite virtuelle de notre église

Un poste d’organiste au concours

Un poste d’organiste au concours

L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune protestant de Strasbourg représente un lieu phare du paysage spirituel et culturel strasbourgeois et offre un potentiel important en termes de développement culturel. L’orgue de Jean-André Silbermann a été construit en 1780, reconstruit en 1950 par la Maison Muhleisen et a été restauré en 2014 par le facteur d’orgue Quentin Blumenroeder.

Dans le cadre d’une réorganisation du service de l’orgue, le Conseil presbytéral met au concours un poste d’organiste. Les candidatures seront traitées par un jury composé notamment de membres du Conseil presbytéral et d’organistes reconnus, parmi eux un professeur de conservatoire.

Les candidats présélectionnés attestent d’une formation de musicien professionnel ou équivalente. Des compétences en matière de direction artistique représentent un plus. Dans le cadre d’une audition d’une demi-heure, d’un entretien d’embauche et de l’accompagnement d’un culte, ils démontrent leur sens de la liturgie, leur maîtrise d’un répertoire varié de haut niveau et leur talent d’improvisateur.

Les organistes titulaires de Saint-Pierre-le-Jeune sont membres de droit de l’Association culturelle de Saint-Pierre-le-Jeune que les autorités paroissiales ont mandatée pour l’organisation et le suivi des manifestations culturelles à Saint-Pierre-le-Jeune. Dans ce contexte, les organistes portent le souci de la qualité et de l’excellence de l’offre culturelle à Saint-Pierre-le-Jeune et de l’image de la paroisse auprès du grand public.

Ils sont également appelés à collaborer ponctuellement avec la chorale paroissiale.
 
Les candidatures sont à transmettre à Monsieur le pasteur Philippe Eber
3 Rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg, avant le 12 avril 2020.
Pour toute question, vous pouvez le contacter au 06 73 25 27 47.

Christine Wendling
20/02/2020

L’église-collégiale Saint-Pierre-le-Jeune




L'église-collégiale est fermée à la visite en raison de l'épidémie du coronavirus 

Elle est ouverte pour la prière 
- Le dimanche de 10h-10h45
  et de 18h-18h30
- Du lundi au samedi de 9h-9h30
  et de 18h-18h30
- Le mardi, jeudi et samedi
  de 11h à 11h30

18/01/2020




Restez informé de l'actualité de Saint-Pierre-le-Jeune









Derniers articles